Mickaël El Fathi

Né en 1982, Mickaël El Fathi est auteur-illustrateur. Il a beaucoup voyagé et traversé à pied forêts montagnes et déserts du monde entier. En 2013, il pose ses valises en France et se consacre à l’écriture et à l’illustration pour partager dans ses livres son amour du monde et des merveilles de la nature. Ses deux premiers titres paraissent en 2014 : « Moi quand je serai grand, je serai voyageur » (Océan Édition) et « Mo-Mo », aux éditions Motus. Depuis, une douzaine d’albums a vu le jour. Parmi les derniers citons en 2021 « Grand Chien » (éd. Cipango), « Au pays des loups qui chantent » (ill. Odile Santi) aux éditions Courtes et Longues et en 2020 « Sale temps pour les licornes « (ill. Charlotte Molas) aux éditions de l’Agrume.

Connaissez- vous la folle vie de la dernière licorne ? Capturée par une chasseuse en Sibérie, elle passe de main en main, servant entre autres de harpon, de perche à sauter, de lance et même de porte-manteau…  Pout tout savoir sur son destin  lisez « Sale temps pour les licornes » (ill. Charlotte Molas, Agrume, 2020).
https://www.mickaelelfathi.com/

Quelques titres pour découvrir son univers

Au pays des loups ill. Odile Santi (Courtes et longues éd., 2021)

Au milieu de la steppe, l’homme et le loup se font face. Un récit pour conter l’union de l’homme et de la nature.

Quelques battements d’ailes Ill. Pierre Pratt (Motus, 2017)

Le temps qui passe, raconté par la montagne. Toute une vie pour un homme, une seconde pour la montagne….

Sale temps pour les licornes ill. Charlotte Molas (Editions de l’Agrume, 2020)

La fabuleuse et incroyable histoire de la dernière licorne.

Grand Chien (Editions Cipango, 2021)

Une petite indienne Lakota apprivoise un mustang. A travers leur histoire, c’est celle de l’arrivée des chevaux en Amérique et dans la culture amérindienne que nous découvrons.

Nous contacter